Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

vendredi 4 juillet 2014

P comme Première décoration britannique



- Le 20 octobre, la London Gazette annonce que le roi George V a attribué sa première récompense officielle de la guerre. Surprise : celle-ci va à une jeune française. « Le Roi a conféré la décoration de la Croix-Rouge royale à Mlle Eugénie Antoine [résidant rue de Bersault], pour son courage et les soins qu’elle a rendus aux blessés anglais, à l’ambulance de Vailly-sur-Aisne, pendant que ce village était bombardé. » (source : Le Figaro, 21 octobre 1914)

- En effet, dès que les britanniques sont bloqués sur les pentes nord de l’Aisne, le 14 septembre 1914, ils installent un hôpital de campagne dans l’église de Vailly et dans trois maisons adjacentes (dont celle du docteur Lancry, parti lors de l’invasion), bien que les lieux soient sous le feu des obus allemands. Le personnel de la 8th Field Ambulance est immédiatement débordé par le nombre de blessés et la gravité de leur état. «  A l’école il y avait cinq ou six jeunes françaises qui avaient des connaissances sur les premiers secours et qui se rendirent très utiles. Le flux de blessés était incessant et nous dûmes nous occuper de 500 d’entre eux pendant les premières 48 heures. » (Lieutenant H. Robinson, cité par Paul Kendall dans Aisne 1914 : the dawn of trench warfare)

 _

Aucun commentaire: