Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

jeudi 30 janvier 2014

M comme Moulin-Gilot

- Ferme-moulin située entre Verneuil et Vendresse, au débouché du vallon de Beaulne-Chivy, sur le ruisseau Tordoir (on écrit Gilot ou Gillot).

- Après stabilisation du front, à l’automne 1914, le Moulin-Gilot se trouve à proximité immédiate de la ligne de front, qui passe dans le vallon de Chivy. Il y reste pendant trois ans, jouant donc un rôle essentiel car seul lieu construit entre les deux villages cités plus haut.

- Le 21 février 1916, la compagnie 18/3 du 2e régiment du Génie se voit confier l’aménagement du Moulin-Gilot, avec entre autres : « Renforcement de la cave. Pare-éclat devant la porte de la cour intérieure. Banquette de tir derrière le mur N du petit bâtiment » (4e section pendant quatre jours). « Organisation des murs des bâtiments [puis] construction de barricades (travail de jour et de nuit) » (1ère section pendant 10 jours environ). La 3e section enchaîne, et ainsi de suite, avec alternance entre travaux sur les murs et dans la cave ; on construit un boyau de sortie à l’est de celle-ci, ainsi qu’un abri de mitrailleuse dans cette même direction, puis un boyau vers le tunnel sous la route de Verneuil, à l’ouest.
- Les travaux s’achèvent le 24 mars. 

Source: SHD



- La ferme sert de base de départ à toutes les ofgfensives françaises dans le secteur, surtout bien sûr le 16 avril 1917 : le capitaine Dordain, du 37e RI, y attend toute la journée de pouvoir exploiter le succès des troupes d’assaut, qui ne viendra jamais …


- Après la guerre, le Moulin Gilot est totalement anéanti. On rebâtit la ferme, à quelques mètres plus au nord, un peu plus en hauteur aussi ; des bâtiments sont aussi réétablis à l’ancien emplacement.


Aucun commentaire: