mardi 21 octobre 2008

B comme Bloch (Marc)

- Historien français
- Lyon 1881 – Saint- Didier-de-Formans (Ain) 1944 (fusillé par les Allemands)

- Agrégé d’histoire et de géographie en 1908, professeur à Amiens en 1914, Marc Bloch est mobilisé au grade de sergent : il devient adjudant en novembre puis sous-lieutenant en 1916.
- Fin juin 1917, il arrive dans le secteur de Cerny / la Bovelle ; il est chargé d’écrire l’histoire des campagnes de son régiment. En septembre, il est nommé lieutenant et est cité à l’ordre de la division, « donnant un bel exemple de courage et de sang-froid ». Il garde cependant son esprit d’analyse et critique, stigmatisant l’échec de l’armée de métier.
- Marc Bloch passe la fin de l’année 1917 dans le Soissonnais et le Tardenois.

- Il finit la guerre capitaine, avec la croix de guerre.

- Il poursuit sa carrière d’historien, publiant notamment le célèbre Les Rois thaumaturges (1924) mais aussi Réflexions d’un historien sur les fausses nouvelles de la guerre (1921), à partir de son expérience au front : il y raconte notamment comment un prisonnier allemand originaire de Brême était devenu (dans les récits des poilus) un espion installé par les Allemands bien avant la guerre à « Braine » …
.

1 commentaire:

Boureux JP a dit…

Votre site a de l'intérêt sous cette forme puisque jusque-là ce dictionnaire n'existe pas. Sans doute serez-vous amené à établir des catégories pour rendre la consultation plus rapide ? Dès à présent félicitations et bon courage pour la poursuite de ce blog.